Soin raffermissant : Le Venin de Serpent

Un allié extraordinaire dont la nature dispose

Cette espèce de serpent a été décrite par Carl Linnaeus dans Systema Naturae en 1758. Par la suite, George Albert Boulenger a décrit un certain nombre de sous-espèces du début du XXe siècle qui sont encore largement reconnues de nos jours.

L'espèce avec laquelle nous travaillons est originaire de la région des Balkans, le poison de la «Viper Ammodytes », également appelé Vipère à cornes ou vipère des sables, est beaucoup plus concentré que celui d’autres espèces de serpents, comme le Cobra, qui rejette plus de poison mais n’est pas aussi concentré.

Le venin est récupéré avec précaution sans jamais altérer ou risquer la vie de l’animal. Les cosmétiques à base de venin de serpent sont une petite révolution dans la lutte anti-rides. De véritables agents de la beauté féminine. Quand on pense qu'une simple crème arrive aujourd'hui à concurrencer efficacement les injections de Botox, en toute sécurité, en douceur et sans risques, il est difficile, pour ne pas dire impossible, de ne pas l'essayer et découvrir son incomparable efficacité.

  • Sort